Mentions légales

MENTIONS LEGALES

Le présent site est la propriété de Mag’IN one.
Mag’In one est une marque déposée : Magazine de tourisme créé en 2017 par Sandrine Vadrot-Morel – Le Bois d’Oingt

DIRECTRICE DE PUBLICATION  : Sandrine Vadrot-Morel
06 30 69 63 40 –  sandrine.vadrot@gmail.com

RCS VILLEFRANCHE – TARARE 833 439 888 – APE 7312Z
TVA INTRACOMMUNAUTAIRE FR 49 833439888

L’utilisateur reconnaît avoir pris connaissance de la présente notice légale et s’engage à la respecter.

Le prestataire assurant le stockage direct et permanent est la société XXL factory – SAS
74 rue Ney 69006 Lyon –  Tél.  04 72 15 90 28 – Mobile : 06 87 34 40 72
www.xxl-factory.com
cb@xxl-factory.com
Siret: 79832382000018 – APE: 8559B – TVA Intracommunautaire : FR 53 798323820
Numéro de déclarant – Organisme de formation :  82 69 13076 69

L’utilisateur est notamment informé que, conformément à l’article 27 de la Loi Informatique, fichiers et libertés du 6 janvier 1978, les informations communiquées par l’utilisateur via les formulaires présents sur le site, sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinés uniquement à l’exploitant du site Web, responsable du traitement, à des fins de gestion administrative et commerciale.

L’utilisateur du site Web www.mag-inone.com  reconnaît avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient aucun virus et qu’elle est en parfait état de fonctionnement.

L’utilisateur du site web reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site.

L’utilisateur reconnaît avoir été informé que le site web www.mag-inone.com est accessible 24 heures/24 heures et 7 jours/7 jours, à l’exception des cas de force majeure, difficultés informatiques, difficultés liées à la structure des réseaux de télécommunications ou difficultés techniques.

Pour des raisons de maintenance, la société   ©XXL factory SAS pourra interrompre l’accès à son site et s’efforcera d’en avertir préalablement les utilisateurs.

Sandrine Vadrot-Morel met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site.

Les informations fournies par Sandrine Vadrot-Morel le sont à titre indicatif. Sandrine Vadrot-Morel ne saurait garantir l’exactitude, la complétude, l’actualité des informations diffusées sur son site. En conséquence, l’utilisateur reconnait utiliser ces informations sous sa responsabilité exclusive.

 

Toute reproduction, même partielle interdite

La structure générale, ainsi que les textes, images animées ou non et tous les autres éléments composant ce site Web et notamment les services et produits sont la propriété exclusive de Sandrine Vadrot-Morel et/ou des éléments sur lesquels Sandrine Vadrot-Morel dispose de droits notamment d’exploitation permettant leur diffusion et communication. En conséquence, toute reproduction de ces éléments est formellement interdite sauf dispositions expresses contraires indiquées sur le site et autorisant la reproduction partielle de certains éléments. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.

Mag’In one est une marque déposée. Toute reproduction totale ou partielle de texte, image, photo ou élément présent sur ce site www.mag-inone.com, sans l’autorisation préalable et expresse de Sandrine Vadrot-Morel est donc prohibée.

Tous les noms de produits ou de sociétés mentionnés dans le présent site et n’appartenant pas à  Sandrine Vadrot-Morel sont des marques déposées par leurs titulaires respectifs.

Enfin, les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site Web en direction d’autres ressources présentes sur le réseau internet ne sauraient engager la responsabilité de Sandrine Vadrot-Morel.

Les utilisateurs et visiteurs du site Web ne peuvent mettre en place un hyperlien en direction de ce site, sans l’autorisation expresse et préalable de Sandrine Vadrot-Morel.