Soyons GOURMANDS en Beaujolais-Lyonnais

Un merveilleux terroir

Les touristes viennent dans la région pour la beauté de ses sites et paysages, mais aussi… pour manger !

Au carrefour des élevages de volailles de la Bresse et de la viande bovine du Charolais, du gibier de la Dombes, des poissons des lacs savoyards, des fruits et légumes de la Drôme, de l’Ardèche et de la Loire, la gastronomie en Beaujolais-Lyonnais ne se pouvait que régionale et riche. Arrosés de vins de Bourgogne, du Beaujolais et de la vallée du Rhône, les repas ne s’en sont trouvés, de tout temps, que sublimés.

Cette variété de bons produits et mets est proposée grâce au travail des agriculteurs et producteurs. Nous leur rendrons hommage à travers ces quelques pages.

Lyon porte le titre de « capitale mondiale de la gastronomie » : les « mères » et les « bouchons » proposent une cuisine institutionnelle
dont la réputation n’est plus à faire. Nous allons vous compter cette histoire de convivialité et d’art de vivre « bien de chez nous » !
S’il n’est pas utile de parler lyonnais, il vous sera cependant vite utile de savoir ce qu’est un « mâchon ».

Partez à la rencontre des producteurs, visitez leurs exploitations, régalez-vous dans les allées des marchés, et ne craignez pas d’être « coufle », repus, comme l’écrivait Nizier du Puitspelu* !

Sandrine Vadrot-Morel

*Architecte et écrivain des « Vieilleries lyonnaises » en 1879, et le célèbre « Littré de la Grand’Côte » en 1894, dictionnaire du parler lyonnais.

A TELECHARGER GRATUITEMENT ! Cliquez !

mag-in-gourmand-beaujolais-lyon-lyonnais-terroir-gratuit-cardon-saucisson-papillottes-gastronomie-produits-manger